TESTEZ VOTRE INSTALLATION ELECTRIQUE

Si vous avez un ou plusieurs « NON » votre installation présente des risques potentiels.
OUI NON
Y a-t-il un disjoncteur général accessible et en bon état dans votre logement ?
Disposez-vous d’un disjoncteur différentiel et de prises de terre ?
Votre installation électrique est-elle reliée à un circuit à la terre ?
Votre installation électrique a-t-elle été réalisée après 1991 ?
Les circuits sont-ils tous protégés par des fusibles ou disjoncteurs divisionnaires ?
Votre installation électrique disjoncte-t-elle souvent ?
Vos interrupteurs, vos prises et vos fils électriques sont-ils en bon état ?
Vos prises de courant et interrupteurs sont-ils bien fixés au mur ?
Utilisez-vous des multiprises ou des rallonges pour alimenter des appareils de forte puissance ?

 

 

 

 

 

 

 

 

 


QUELQUES CONSEILS

Le disjoncteur principal commande et protège votre installation électrique.Il est programmé pour couper le courant en cas de court-circuit, de fuite à la terre ou d’appel de puissance supérieure à celle souscrite. Selon la confi guration du branchement, ce disjoncteur peut être différentiel ou non.
Conseil sécurité : Pensez à mettre votre disjoncteur principal hors-tension avant toute intervention électrique dans votre habitation ou en cas d’urgence (incendie ou accident).
 

La prise de terre permet d’écouler les courants de défaut vers la terre. La protection différentielle contrôle ces courants de défaut et coupe l’alimentation lorsqu’ils deviennent dangereux.

Conseil sécurité : Tous les appareils à enveloppe métallique doivent être reliés à la terre (machine à laver, réfrigérateur, sèche linge, chauffe eau, etc…)

Les coupe-circuits : Reliées à chacun de vos appareils électriques, ces protections permettent d’éviter une augmentation anormale du courant dans les fils électriques. Ils se présentent sous la forme de plombs (aujourd’hui interdit dans les logements neufs), de cartouches-fusibles ou de disjoncteurs divisionnaires.

En cas d’échauffement ou de court circuit le fusible fond ou le disjoncteur divisionnaire se déclenche. Le tableau de répartition électrique regroupe toutes les commandes de coupure de circuits, les systèmes de protection de ces circuits ainsi que les protections spécifiques aux personnes.

Conseil sécurité : Ne jamais remplacer un fusible défaillant par un fusible de plus gros calibre ou par des matériaux non prévus à cet effet. Choisir toujours le calibre de fusible ou de disjoncteur divisionnaire qui correspond à la section du fil du circuit à protéger. Ne pas placer d’objet inflammable (type aérosol) à côté du tableau / des disjoncteurs car il pourrait présenter un risque d’explosion en cas d’incendie.

 
Les fils électriques doivent être protégés par des gaines, goulottes ou plinthes en bon état. Le choix d’un fil électrique ou d’une prise de courant doit être adaptée à son utilisation, sinon votre installation peut chauffer, fondre et provoquer un incendie.
Conseils sécurité : Pensez à la sécurité de vos enfants et faites poser des prises de courant équipées d’obturateurs. Ces prises sont aujourd’hui obligatoires pour toute nouvelle installation (norme NF C15-100). Ne tirez pas sur le fi l pour débrancher un appareil. Les prises ou les cordons détériorés sont à l’origine de nombreux accidents. Ne touchez jamais aux fils dénudés (isolant détérioré). Faites réparer sans délais toutes anomalies constatées. Evitez les rallonges, elles sont sources d’accidents.
  
Tous les circuits qui desservent un local contenant une baignoire ou une douche doivent être protégés par un ou plusieurs dispositifs différentiels à haute sensibilité (30 mA).
Conseils sécurité : Ne manipulez ou n’utilisez jamais d’appareils électriques les mains mouillées ou les pieds dans l’eau. L’eau est conductrice, vous risquez l’électrocution. Débranchez systématiquement vos appareils avant de les nettoyer.